Une beau en pleine santé cet été : les actions et bénéfices de l’après-soleil


Beauté de saison, Marques, Produits, Science & Beauté / dimanche, juillet 8th, 2018

Beaucoup d’entre nous sont passées par là : au retour d’une sieste sur la plage, une petite séance de nage en mer ou juste une promenade inattendue le temps du déjeuner, on se retrouve la peau « chaude » ! Rouge, chaude au toucher et tendue – on connait un peu trop bien cette sensation !

La surexposition aux rayons ultraviolets du soleil inflamme les petits capillaires et endommage la peau ; ce sont les symptômes du maudit coup de soleil ! Normalement, le premier réflexe devrait être de se jeter sur les formules après-soleil pour minimiser les dommages à long-terme et apaiser les effets immédiats. Mais au fait, il fait quoi exactement l’après-soleil ?

White Heart Shape on Human Skin

Typiquement, il faut deux à six heures à un coup de soleil pour se manifester, et les effets s’amplifient dans les 24 heures qui suivent. Du fait de ce délai, beaucoup oublient de s’abriter du soleil à temps pour éviter les soucis !

Une fois abrités du soleil, la première chose à faire devrait être de prendre un bain frais (pas une douche, car l’impact de l’eau sur peau sensibilisée, c’est moyen !), avec quelques gouttes d’huile d’amande pour ses propriétés hydratantes et adoucissantes. Une fois la peau refroidie et hydratée, les protéines relâchées du fait de la brulure devraient commencer à se replier.

Ensuite, étalez un après-soleil, comme vous le feriez (comprendre : devriez) avec votre crème solaire. Que vous optiez pour une formule crème légère ou un gel, le plus gros bénéfice de l’après-solaire est sa tenue élevée en eau, qui refroidi et hydrate. Le second bénéfice, qui n’est pas présent dans toutes les formules mais vaut le coup de regarder les listes d’ingrédients, est les propriétés cicatrisantes des extraits de plante, comme l’aloe, qui désensibilisent et réduisent les rougeurs.

Mais dans ce cas vous me direz, pourquoi ne pas utiliser une crème hydratante épaisse à base d’aloe ? Le souci, c’est que les crèmes épaisses contiennent beaucoup d’huiles, qui créent une barrière sur la peau, enfermant la chaleur et augmentant les rougeurs et la sensibilité.

Les produits après-solaire spécifiques, eux, sont formulés pour rafraichir, hydrater et adoucir la peau, et rien d’autre – ils ne créent pas de barrière. Plutôt, ils créent un « pansement crème », qui maintient la zone de peau protégée et hydratée.


Image result for nivea apres soleil

Mais alors, quel soin choisir ? On en a testé quelques-uns pour vous, disponibles en grande surface, pharmacie ou boutique spécialisée. On a retenu la lotion après-soleil à l’aloe de Nivea pour son prix mini, le Lait Fraîcheur Après-Soleil Visage et Corps de Nuxe pour son odeur délicieuse et son action sublimatrice de bronzage, le gel lacté de Avène pour sa protection peaux sensibles, et la gamme Intelligence Soleil de Dr Pierre Ricaud, pour les avantages prix qu’on a trouvé sur https://www.groupon.fr/code-promo/magasins/ricaud.com .


Mais attention ! Même le meilleur des après-solaires ne vous offre pas le « bronzage sûr » dont vous rêvez ! Pour cela, rien ne remplace la crème solaire, et rien ne répare définitivement les effets d’une surexposition au soleil. Eh oui, l’après-soleil ne rend pas cette aprèm exposée moins hasardeux. C’est que le coup de soleil est une atteinte à l’ADN, qui ne peut être totalement réparée. Cela dit, vous pouvez essayer d’augmenter les capacités de réparation et élimination, et améliorer l’allure et les sensations de la peau – c’est la principale préoccupation de beaucoup, et c’est là que l’après-soleil être en jeu.

Woman Touching Her Right Leg

Plus vous ignorez la chaleur du coup de soleil, plus les protéines inflammatoires secrétées demeurent et créent davantage de dommages aux couches de la peau. Du coup, l’utilisation d’après-soleil est tout à fait justifiée.

Bien sûr, la plupart des après-solaires ne font que combattre les symptômes du coup de soleil, et ne procurent pas d’aide à long terme pour la peau … Attention : la peau endommagée par le soleil se « rappelle » la brulure, et est plus susceptible de bruler de nouveau !

Le meilleur moyen d’éviter le coup de soleil donc ? Eh bien, déjà, évitez l’exposition entre 11h et 15h, enfilez un large chapeau, des lunettes de soleil bien enveloppantes avec des branches larges, et réappliquez régulièrement de la crème solaire au moins à SPF30. Insistez sur le nez, les épaules, les lèvres et le front, plus vulnérables car plus exposés, et ce surtout lorsque le soleil est à son zénith.

Un été protégé et sans coup de soleil, c’est un bon été !

barefoot, beach, blur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *